Alerte Cobra : Fanclub Français : Le forum de la communauté des fans Français Index du Forum



 Bienvenue 
   -- Bienvenue Invité sur le forum du site  http://www.cobra11.free.fr --



-- La communauté des fans Français --  


 
Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe!
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alerte Cobra : Fanclub Français : Le forum de la communauté des fans Français Index du Forum » Alerte Cobra » Articles, interviews traduites
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jtm--e
10 000 messages
10 000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2007
Messages: 45 149
Localisation: Rhône-Alpes
Féminin 06/01/1991
Acteur préféré: Erdogan Atalay
Point(s): 1 813

MessagePosté le: Ven 7 Aoû 2009, 23:23    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
merci beaucoup BK 117


Erdogan Atalay – « Cela a fait l’effet d’une bombe »


Erdogan Atalay, qui incarne le policier autoroutier Semir Gerkan dans la série « Alarm für Cobra 11 » diffusée sur RTL, poursuit depuis 13 ans sur les chapeaux de roue les criminels sur les routes allemandes. Et s’ensuivent inévitablement fracas et explosions qui se succèdent les unes après les autres. Tom Beck, alias Ben Jäger, est maintenant depuis 2008 aux côtés de Gerkan qui le soutient lors des enquêtes riches en action. Les partenaires d’Atalay ont souvent changé depuis le début de la série. Lui, en revanche, est le pilier de la série et est présent depuis le 3ème épisode. Jeudi 3 septembre, RTL diffuse le 200ème épisode d’ « Alarm für Cobra 11 » et commence ainsi la 15ème saison de cette série à succès.
Atalay, allemand de 42 ans aux origines turques, raconte dans l’interview depuis combien de temps il vit à Berlin avec sa femme et sa fille de 8 ans, comment il se jette corps et âme dans son rôle à la police autoroutière et raconte ce pour quoi il se passionne dans la vie privée.

- Teleschau : Avec quelle voiture de la série préférez-vous rouler ?
- E.A : Je trouve que la voiture de service que j’ai dans la série est très bien. J’ai déjà conduit pas mal de voitures mais la BMW série 3 est loin devant dans mes préférences. La voiture est vraiment chouette à conduire. Malheureusement, la technique progresse toujours plus.

- Malheureusement ?

- Les freins à main sont réglés différemment d’un point de vue électronique ce qui rend les nouveaux modèles bien moins faciles à diriger. Une rotation à 180° est encore possible mais par contre, c’est compliqué pour une rotation à 90°. On doit souvent effectuer quelques transformations afin de pouvoir mieux diriger les voitures.

- La vitesse vous enivre-t-elle ? Pourriez-vous imaginer participer à des courses automobiles ?
- J’ai certes une licence de pilote automobile mais je n’ai pas le temps de participer à des courses. Le peu de temps qu’il me reste, je le passe aux côtés de ma femme et de ma fille à Berlin. Toutefois, ce que j’aimerai bien conduire, c’est un jet-ski de course. J’ai pu en conduire deux pour la production, l’un avait 270 chevaux, l’autre 400. C’est comme une fusée sur l’eau. J’ai ainsi passé 9 heures sur l’eau. Les 3 jours qui ont suivi, je n’ai pas pu bouger parce que j’avais des courbatures (il rit).

- Auriez-vous pensé tourner plus de 200 épisodes d’« Alarm für Cobra 11 » lorsque vous avez débuté dans la série 13 ans auparavant ?

- Au début, personne ne savait vraiment ce qu’il en serait. Il n’y avait que 7 épisodes de programmés parce que la production était incroyablement chère. C’était un programme-test pour voir si l’action made in Germany intéressait le public. Mais par la suite, cela a fait l’effet d’une bombe.

- A quoi attribuez-vous le succès durable de la série ?
- Je crois, depuis toujours, que cela a un rapport avec le développement de « Cobra 11 ». Lorsque l’on compare les épisodes du début avec ceux d’aujourd’hui, ils n’ont plus beaucoup de choses en commun en ce qui concerne le contenu. Nous y travaillons très dur et il reste toujours des possibilités qui s’offrent à nous. En premier lieu, il y a un rapport avec les scénarios, avec la réalisation de l’histoire. Celle-ci a bénéficié ces dernières années, tout comme l’action également, d’une grande professionnalité. Mais on ne peut se rendre compte de cela que si l’on a suivi la série. Cela a fait beaucoup de bien à la télévision.

- Aviez-vous une influence directe sur l’évolution de votre rôle ?
- Nous travaillons tous ensemble. Les acteurs font aussi partie intégrante du développement du scénario. Je fais sans cesse des suggestions. J’ai du mal à décrire mon personnage. Mais lorsqu’on me parle d’une situation, je pourrai dire comment Semir réagit.

- Après tant d’années, le rôle devient-il une partie de votre propre personnalité ?
- De temps en temps, je vais faire les courses avec Semir – malheureusement, il n’a pas du tout les mêmes goûts que moi. Alors nous restons plantés là et nous discutons. Pour certains, cela passerait pour de la schizophrénie (il rit). Non, plus sérieusement, cela n’empêche pas qu’un peu de lui déteigne sur moi.

- Dans la série, les crashs se succèdent les uns après les autres, les voitures volent dans les airs, des gens meurent – c’est, dans la réalité, un véritable film d’horreur. Pourquoi cela marche-t-il si bien à la télévision ?
- Parce que justement nous évoluons à la limite de la réalité – ce que nous montrons, c’est de la fiction. Les scènes spectaculaires que nous tournons ne sont en fait que très rares dans la réalité. Cela a un lien avec le fait que le spectateur puisse s’asseoir confortablement en contemplant le spectacle sans y prendre part directement. Beaucoup de personnes aiment cette sensation, y compris moi. A l’époque où la guerre a éclaté en Irak, j’ai pensé que les gens ne voulaient plus voir d’action parce qu’il y en avait déjà suffisamment dans les retransmissions aux informations. Mais les spectateurs peuvent très bien faire la différence entre la réalité et la fiction.

- Y-a-t-il de nouveaux défis dans les cascades que vous faîtes vous-même dans « Alarm für Cobra 11 » ou bien les déroulements sont-ils toujours les mêmes ?
- J’ai appris à les connaître depuis le temps, c’est vrai. Mais même lorsque les cascades se ressemblent, il subsiste toujours un risque. Les forces physiques sont certes calculées au préalable mais on ne peut pas décrire le déroulement précisément jusque dans les moindres détails. C’est pour cette raison que je dois rester très vigilant. S’il se passe vraiment quelque chose, on est très vite ramené sur terre. La peur est mauvaise conseillère mais le respect est bien présent dans ce que nous faisons.

- Aimeriez-vous participer à une véritable production hollywoodienne ?

- Bien sûr, bien qu’en principe, ce qu’ils font n’est pas très vraiment différent de ce que nous faisons. La différence est qu’ils ont beaucoup de temps à leur disposition. Le tournage d’une course-poursuite dure parfois une semaine, si j’y étais, je m’ennuierai à en mourir et je me demanderai quand ils passeraient enfin à la scène suivante (il rit). Ce serait sûrement intéressant de voir comment ils travaillent là-bas. Mais les Etats-Unis sont loin, très loin. Il y a toutefois un film dans lequel j’aurai vraiment aimé jouer parce que je le trouve vraiment génial : « Gran Torino » de Clint Eastwood. Le scénario est super, interprété de façon extraordinaire. J’aimerai beaucoup jouer dans un film où Clint Eastwood est régisseur.

- Aimeriez-vous vous glisser dans la peau d’un autre rôle que celui de Semir Gerkan ? Il vous accompagne en fin de compte depuis 13 ans…
- Oui, bien sûr… Je ne veux pas à tout prix faire autre chose mais si un projet m’intéresse, alors je le ferai volontiers. Tout compte fait, Semir finira bien par prendre sa retraite. Soit les spectateurs le font partir à la retraite parce qu’ils ne veulent plus le voir (il rit) ou alors c’est mon âge lui-même qui fixera la fin.

- Vous avez aussi bien écrit un scénario pour un épisode de « Cobra 11 » que pour un dessin animé en 2002, « Alibaba ». Pourriez-vous vous imaginer raccrocher le métier d’acteur ?

- Etre acteur, aussi longtemps que vous le pouvez. En effet, il n’y a pas de véritable retraite. Le métier d’acteur est une passion, en principe j’ai fait de ce hobby mon métier. Heureusement, je peux écrire des scénarios par envie et pour m’amuser, personne ne m’y pousse. Chacun fait des choses qu’il n’est pas obligé de faire mais qui font incroyablement plaisir.

- Vous êtes depuis mai ambassadeur pour l’association d’enfants et d’adolescents « Arche e.V. » à Cologne. Comment en êtes-vous arrivé à cette collaboration ?
- J’ai vu un compte-rendu sur le travail de Bernd Siggelkow (fondateur de l’Arche d. Red.). La majorité de la population n’a pas conscience qu’il existe des régions en Allemagne qui sont touchées de manière flagrante par la pauvreté. De plus en plus de personnes tombent dans le chômage et ne parviennent pas à aller bien loin avec le peu d’argent à leur disposition. Cela concerne les enfants en premier lieu.

- Votre engagement social est-il devenu plus fort depuis que vous êtes vous-même père d’une petite fille ?

- Oui, bien que cela m’intéresse depuis longtemps. On devient quasiment fou quand on voit en réalité le nombre de chantiers sociaux. C’est pour cela que je m’engage dans d’autres projets comme l’aide en Ouganda ou « Stiftung Lesen ». On se demande tout simplement quel monde, nous autres adultes, voulons présenter à nos enfants. J’espère qu’un plus grand nombre de personnes s’intéresse à un projet lorsqu’il associe mon visage à ce dernier.

- Vous êtes né à Hanovre et avez étudié à Hambourg. Vous habitez maintenant à Berlin avec votre famille. Qu’appréciez-vous particulièrement dans la capitale ?
- La grandeur. De plus, je suis un grand amateur de bâtiments anciens, c’est pourquoi j’aime le quartier Unter den Linden. Bien que la ville de Berlin ait été détruite en grande partie, il y a toujours beaucoup d’endroits très beaux. De surcroît, Berlin est une grande ville de renommée mondiale avec une scène incroyable. Il s’y passe sans arrêt de nouvelles choses. On peut y faire ce qu’on veut et personne ne fait vraiment attention à tout un chacun. Berlin est une ville tolérante, il s’y trouve beaucoup de personnes complètement déjantées.




Traduction de bk117 pour http://www.cobra11.free.fr

Pour toute utilisations de cette traduction sur d'autre site, merci de nous demander notre accord par mail à www.cobra11@hotmail.fr





___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Faut que ca bouge ! 17 mai, 16 et 17 juillet, 31 décembre 2012, 31 janvier, 25 février, 27 février 2013 = J.F. Faut que ca bouge !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
yoyo
10 000 messages
10 000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 24 654
Localisation: Lorraine
08/01/1992
Acteur préféré: Erdogan Atalay
Point(s): 2 318

MessagePosté le: Ven 7 Aoû 2009, 23:32    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

merci pour la trad BK117! ça a pas du être de la tarte! j'en ai appris énormément!
Merci Laura de l'avoir postée


Revenir en haut
MSN
venus95
2000 messages
2000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 2 327
Localisation: Poitou-Charentes
21/06/1995
Acteur préféré: Christian Oliver
Point(s): 106

MessagePosté le: Sam 8 Aoû 2009, 10:41    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

merci SUZY,BK117 et jtm--e pour la traduction c'est génial et comme la dit Yoyo j'en est appris beaucoup sur Erdogan


Revenir en haut
angela
Spécialiste de la serie
Spécialiste de la serie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2009
Messages: 308
Localisation: Midi-Pyrénées
Féminin 07/01/1989
Acteur préféré: Tom Beck
Point(s): 115

MessagePosté le: Sam 8 Aoû 2009, 22:00    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Merci pour l'interview elle été super



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___

http://psych.hypnoweb.net/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SUZY
5000 messages
5000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 5 344
Localisation: Île-de-France
13/02/1960
Acteur préféré: René Steinke
Point(s): 743

MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2009, 13:11    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Merci infiniment pour cette traduction

J'ai eu cet interview sur le site espanol des fan d'Alerte Cobra. Comme personne ne pouvait le traduire à l'allemand j'ai proposé de l'héberger sur le site français tout en me proposant de le traduire ensuite du français à l'espnol et le leur envoyer

C'est la raison pour laquelle je vous demande l'autorisation de le faire

Gros bisous à tous



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Revenir en haut
MSN
Drcobra
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2007
Messages: 1 618
Localisation: Île-de-France
Masculin 17/10/1990
Acteur préféré: Erdogan Atalay
Point(s): 668

MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2009, 14:07    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Pas de probleme pour moi, seulement un petit lien pour dire que cela vient de chez nous, ça fait toujours plaisir ^^


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
SUZY
5000 messages
5000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 5 344
Localisation: Île-de-France
13/02/1960
Acteur préféré: René Steinke
Point(s): 743

MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2009, 14:57    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Pas de souci, ils savaient déjà que je mettais l'article sur le site français pour en faire profiter les fans mais aussi avoir la traduction

Je ferai donc la traduction en espagnol mais après l'avoir posté en français et leur avoir dit que c'est le forum d'Erdogirl et Drcobra qui a permis grace à BK117 d'obtenir la traduction du texte original en allemand.

Dis moi si ça te convient

A bientot à la garde du Nord
Bises



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Revenir en haut
MSN
Drcobra
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2007
Messages: 1 618
Localisation: Île-de-France
Masculin 17/10/1990
Acteur préféré: Erdogan Atalay
Point(s): 668

MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2009, 16:15    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

c'est parfait pour moi  


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
SUZY
5000 messages
5000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 5 344
Localisation: Île-de-France
13/02/1960
Acteur préféré: René Steinke
Point(s): 743

MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2009, 18:22    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Bonsoir,

Voilà la version que je met sur le forum de nos amis espagnols :

"
Erdogan Atalay que interpreta el papel del policia mas fomoso de la autopista Semir Gerkan en la serie Alerta Cobra 11 difusada en RTL persigue desde hace ya 13 anos con fuga y determinacion los criminales que actuan sobre las autopistas alemanas. Lo que se acompana inevitablemente de  numerosos disturbios y explosiones que se repiten a cada vez
 

Tom Beck alias Ben Jager es ahora desde el ano 2008 el nuevo companro de Gerkan que lo apoya durante sus turbulantes investigaciones. Los companeros de Atalay han cambiando amenudo desde que empezo la serie. El sin embargo  a de ser el elemento central  lla que apereze por la primera vez en las  pantallas con el secundo episodio de la primera temporada.
 

El jueves 3 de setiembre RTL a programado el episodio n° 200 y comenzara haci la 15ème temporada de Alerta Cobra
 

Atalay aleman de 42 anos con origenes turcos nos cuenta en este interview cuanto tiempo lleva viviendo en Berlin con su esposa y su nina de 8 anos, como se da cuerpo y alma en su papel de policia y nos cuenta tambien lo que mas le apasiona en su vida privada.
 

- Con que coche de la serie prefiere usted conducir ?
 

E.A. : Encuentro que el coche de servicio que tengo en la serie esta muy bien. He conducido hasta hoy varios coches, pero el B.M.W serie 3 es el que prefiero. Es un coche muy agradable de conducir. Pero desgraciadamente la tecnologia no deja de evoluar.
 

 

-         desgraciadamente ?
 

Los frenos de mano estan  regulados de manera diferente de un punto de vista electronico lo que convierte los nuevos modelos en menos facil de dirigir. Una rotacion a 180° sigue posible mientras que es mas dificil una rotacion a 90°. Debemos a menudo efectuar algunas transformaciones para poder mejor dirigir nuestros vehiculos.
 

-         La velocidad podria convertirse en una droga para usted ?
 

-         podria usted imaginar participar a careras ?
 

Tengo una licencia de piloto  pero no tengo tiempo para participar a careras. El poco tiempo libre que me queda lo paso en Berlin al lado de mi esposa y de mi hija de 8 anos
 

Sin embargo lo que de verdad me gustaria conducir en un jet ski de competicion. En la serie he podido hacerlo 2 veces. Tenian respectivamente la fuerza de 270 y 400. Es como un cuete sobre el agua. Tuve que pasar 9 horas sobre el agua. Los 3 dias que siguieron ne podia moverme de lo que me dolia todo el cuerpo
 

            - pensaba usted hacer mas de 200 episodios de Alarm Fur Cobra 11 cuando empezo hace ya 13 anos ?
 

Al principio nadie sabia el resultado que hiba a tener. Solo se habian pedido 7 episodios ya que la produccion era increiblemente cara y que ademas era un test para saber como el publico aleman hiba a recepcionar este estilo de programa basado sobre la  accion.
 

La verdad es que hizo el efecto de una bomba
 

-         A que piensa usted que se debe ese exito y durante tanto tiempo ?
 

Yo pienso que el exito esta relacionado en el echo que la serie ha estado y esta en constante evolucion. El contenido de los primeros episodios tiene pocas cosas en comun con los de ahora. Hemos trabaja mucho en ese sentido.
 

-         Usted actua mucho en obras sociales. Su actuaccion es mayor al ser usted padre de una nina de 8 anos de edad ?
 

Si lo es, aunque siempre me he interesado por ello desde hace mucho tiempo. Es como para volverse loco cuando se ve la cantidad de trabajo que queda para hacher. Tambien me interesan otras causas como por ejemplo la ayuda en Ouganda o « Stitfunglesen »
 

Solo espero que la gente quizas se interese un poco mas a ciertas obras al asociar mi nombre a algunas de ellas
 

Nos debemos preguntar simplemente que mundo deseamos dejar a nuestros hijos
 

            - ha nacido usted en Hanovra y estudiado en Hambourg. Hoy vive usted en Berlin con vuestra familia. Que le gusta a usted en esa capital ?
 

Su grandesa.  
 

Ademas me atiran la architectura y  los edificios ancianos. Por eso me gusta el barrio Unter Den Linden. Aunque Berlin fue destruuido por gran parte todavia tiene rincones muy bonitos. Pero por encima de todo lo que mas me gusta es que es un gran ciudad de renombre internacional con una escena increible. No se desarolla un dia sin que pace algo nuevo suceda. Ademas es un lugar sinonimo de tolerancia. Se puede hacer casi lo que se quiera sin que nadie este al tanto. Se encuentran cada dia cantidad de personas totalmente incréibles
 

 



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Revenir en haut
MSN
Mistyc
4000 messages
4000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 4 459
Localisation: Alsace
08/11/1985
Acteur préféré: Erdogan Atalay
Point(s): 298

MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2009, 19:26    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

super pour la traduction ! merci infiniment ! C'est génial de pouvoir lire ce qu'Erdo pense de la série


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nuria
Fan débutant
Fan débutant

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 29
03/05/1967
Acteur préféré: René Steinke
Point(s): 22

MessagePosté le: Dim 9 Aoû 2009, 23:10    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Muchas gracias por vuestro trabajo con las traducciones,sois geniales. Very Happy

SUZY muchas gracias por todo

-----------------------------------------------------------

Merci beaucoup pour votre travail avec les traductions, vous êtes brillant. Very Happy

Je vous remercie beaucoup pour tout SUZY



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Revenir en haut
Alkhobra
1500 messages !
1500 messages !

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2009
Messages: 1 531
Localisation: Provence-Alpes-Côte d'Azur
26/03/1988
Acteur préféré: René Steinke
Point(s): 185

MessagePosté le: Lun 10 Aoû 2009, 10:28    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Merci pour la traduction



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Revenir en haut
Petit Scarabee
8000 messages
8000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 8 798
20/08/1968
Acteur préféré: Pas de préférence
Point(s): 1 045

MessagePosté le: Lun 10 Aoû 2009, 23:08    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

jtm--e a écrit:
merci beaucoup BK 117


Erdogan Atalay – « Cela a fait l’effet d’une bombe »

Erdogan Atalay, qui incarne le policier autoroutier Semir Gerkan dans la série « Alarm für Cobra 11 » diffusée sur RTL, poursuit depuis 13 ans sur les chapeaux de roue les criminels sur les routes allemandes. Et s’ensuivent inévitablement fracas et explosions qui se succèdent les unes après les autres. Tom Beck, alias Ben Jäger, est maintenant depuis 2008 aux côtés de Gerkan qui le soutient lors des enquêtes riches en action. Les partenaires d’Atalay ont souvent changé depuis le début de la série. Lui, en revanche, est le pilier de la série et est présent depuis le 3ème épisode. Jeudi 3 septembre, RTL diffuse le 200ème épisode d’ « Alarm für Cobra 11 » et commence ainsi la 15ème saison de cette série à succès.
Atalay, allemand de 42 ans aux origines turques, raconte dans l’interview depuis combien de temps il vit à Berlin avec sa femme et sa fille de 8 ans, comment il se jette corps et âme dans son rôle à la police autoroutière et raconte ce pour quoi il se passionne dans la vie privée.

- Teleschau : Avec quelle voiture de la série préférez-vous rouler ?
- E.A : Je trouve que la voiture de service que j’ai dans la série est très bien. J’ai déjà conduit pas mal de voitures mais la BMW série 3 est loin devant dans mes préférences. La voiture est vraiment chouette à conduire. Malheureusement, la technique progresse toujours plus.

- Malheureusement ?

- Les freins à main sont réglés différemment d’un point de vue électronique ce qui rend les nouveaux modèles bien moins faciles à diriger. Une rotation à 180° est encore possible mais par contre, c’est compliqué pour une rotation à 90°. On doit souvent effectuer quelques transformations afin de pouvoir mieux diriger les voitures.

- La vitesse vous enivre-t-elle ? Pourriez-vous imaginer participer à des courses automobiles ?
- J’ai certes une licence de pilote automobile mais je n’ai pas le temps de participer à des courses. Le peu de temps qu’il me reste, je le passe aux côtés de ma femme et de ma fille à Berlin. Toutefois, ce que j’aimerai bien conduire, c’est un jet-ski de course. J’ai pu en conduire deux pour la production, l’un avait 270 chevaux, l’autre 400. C’est comme une fusée sur l’eau. J’ai ainsi passé 9 heures sur l’eau. Les 3 jours qui ont suivi, je n’ai pas pu bouger parce que j’avais des courbatures (il rit).

- Auriez-vous pensé tourner plus de 200 épisodes d’« Alarm für Cobra 11 » lorsque vous avez débuté dans la série 13 ans auparavant ?

- Au début, personne ne savait vraiment ce qu’il en serait. Il n’y avait que 7 épisodes de programmés parce que la production était incroyablement chère. C’était un programme-test pour voir si l’action made in Germany intéressait le public. Mais par la suite, cela a fait l’effet d’une bombe.

- A quoi attribuez-vous le succès durable de la série ?
- Je crois, depuis toujours, que cela a un rapport avec le développement de « Cobra 11 ». Lorsque l’on compare les épisodes du début avec ceux d’aujourd’hui, ils n’ont plus beaucoup de choses en commun en ce qui concerne le contenu. Nous y travaillons très dur et il reste toujours des possibilités qui s’offrent à nous. En premier lieu, il y a un rapport avec les scénarios, avec la réalisation de l’histoire. Celle-ci a bénéficié ces dernières années, tout comme l’action également, d’une grande professionnalité. Mais on ne peut se rendre compte de cela que si l’on a suivi la série. Cela a fait beaucoup de bien à la télévision.

- Aviez-vous une influence directe sur l’évolution de votre rôle ?
- Nous travaillons tous ensemble. Les acteurs font aussi partie intégrante du développement du scénario. Je fais sans cesse des suggestions. J’ai du mal à décrire mon personnage. Mais lorsqu’on me parle d’une situation, je pourrai dire comment Semir réagit.

- Après tant d’années, le rôle devient-il une partie de votre propre personnalité ?
- De temps en temps, je vais faire les courses avec Semir – malheureusement, il n’a pas du tout les mêmes goûts que moi. Alors nous restons plantés là et nous discutons. Pour certains, cela passerait pour de la schizophrénie (il rit). Non, plus sérieusement, cela n’empêche pas qu’un peu de lui déteigne sur moi.

- Dans la série, les crashs se succèdent les uns après les autres, les voitures volent dans les airs, des gens meurent – c’est, dans la réalité, un véritable film d’horreur. Pourquoi cela marche-t-il si bien à la télévision ?
- Parce que justement nous évoluons à la limite de la réalité – ce que nous montrons, c’est de la fiction. Les scènes spectaculaires que nous tournons ne sont en fait que très rares dans la réalité. Cela a un lien avec le fait que le spectateur puisse s’asseoir confortablement en contemplant le spectacle sans y prendre part directement. Beaucoup de personnes aiment cette sensation, y compris moi. A l’époque où la guerre a éclaté en Irak, j’ai pensé que les gens ne voulaient plus voir d’action parce qu’il y en avait déjà suffisamment dans les retransmissions aux informations. Mais les spectateurs peuvent très bien faire la différence entre la réalité et la fiction.

- Y-a-t-il de nouveaux défis dans les cascades que vous faîtes vous-même dans « Alarm für Cobra 11 » ou bien les déroulements sont-ils toujours les mêmes ?
- J’ai appris à les connaître depuis le temps, c’est vrai. Mais même lorsque les cascades se ressemblent, il subsiste toujours un risque. Les forces physiques sont certes calculées au préalable mais on ne peut pas décrire le déroulement précisément jusque dans les moindres détails. C’est pour cette raison que je dois rester très vigilant. S’il se passe vraiment quelque chose, on est très vite ramené sur terre. La peur est mauvaise conseillère mais le respect est bien présent dans ce que nous faisons.

- Aimeriez-vous participer à une véritable production hollywoodienne ?

- Bien sûr, bien qu’en principe, ce qu’ils font n’est pas très vraiment différent de ce que nous faisons. La différence est qu’ils ont beaucoup de temps à leur disposition. Le tournage d’une course-poursuite dure parfois une semaine, si j’y étais, je m’ennuierai à en mourir et je me demanderai quand ils passeraient enfin à la scène suivante (il rit). Ce serait sûrement intéressant de voir comment ils travaillent là-bas. Mais les Etats-Unis sont loin, très loin. Il y a toutefois un film dans lequel j’aurai vraiment aimé jouer parce que je le trouve vraiment génial : « Gran Torino » de Clint Eastwood. Le scénario est super, interprété de façon extraordinaire. J’aimerai beaucoup jouer dans un film où Clint Eastwood est régisseur.

- Aimeriez-vous vous glisser dans la peau d’un autre rôle que celui de Semir Gerkan ? Il vous accompagne en fin de compte depuis 13 ans…
- Oui, bien sûr… Je ne veux pas à tout prix faire autre chose mais si un projet m’intéresse, alors je le ferai volontiers. Tout compte fait, Semir finira bien par prendre sa retraite. Soit les spectateurs le font partir à la retraite parce qu’ils ne veulent plus le voir (il rit) ou alors c’est mon âge lui-même qui fixera la fin.

- Vous avez aussi bien écrit un scénario pour un épisode de « Cobra 11 » que pour un dessin animé en 2002, « Alibaba ». Pourriez-vous vous imaginer raccrocher le métier d’acteur ?

- Etre acteur, aussi longtemps que vous le pouvez. En effet, il n’y a pas de véritable retraite. Le métier d’acteur est une passion, en principe j’ai fait de ce hobby mon métier. Heureusement, je peux écrire des scénarios par envie et pour m’amuser, personne ne m’y pousse. Chacun fait des choses qu’il n’est pas obligé de faire mais qui font incroyablement plaisir.

- Vous êtes depuis mai ambassadeur pour l’association d’enfants et d’adolescents « Arche e.V. » à Cologne. Comment en êtes-vous arrivé à cette collaboration ?
- J’ai vu un compte-rendu sur le travail de Bernd Siggelkow (fondateur de l’Arche d. Red.). La majorité de la population n’a pas conscience qu’il existe des régions en Allemagne qui sont touchées de manière flagrante par la pauvreté. De plus en plus de personnes tombent dans le chômage et ne parviennent pas à aller bien loin avec le peu d’argent à leur disposition. Cela concerne les enfants en premier lieu.

- Votre engagement social est-il devenu plus fort depuis que vous êtes vous-même père d’une petite fille ?

- Oui, bien que cela m’intéresse depuis longtemps. On devient quasiment fou quand on voit en réalité le nombre de chantiers sociaux. C’est pour cela que je m’engage dans d’autres projets comme l’aide en Ouganda ou « Stiftung Lesen ». On se demande tout simplement quel monde, nous autres adultes, voulons présenter à nos enfants. J’espère qu’un plus grand nombre de personnes s’intéresse à un projet lorsqu’il associe mon visage à ce dernier.

- Vous êtes né à Hanovre et avez étudié à Hambourg. Vous habitez maintenant à Berlin avec votre famille. Qu’appréciez-vous particulièrement dans la capitale ?
- La grandeur. De plus, je suis un grand amateur de bâtiments anciens, c’est pourquoi j’aime le quartier Unter den Linden. Bien que la ville de Berlin ait été détruite en grande partie, il y a toujours beaucoup d’endroits très beaux. De surcroît, Berlin est une grande ville de renommée mondiale avec une scène incroyable. Il s’y passe sans arrêt de nouvelles choses. On peut y faire ce qu’on veut et personne ne fait vraiment attention à tout un chacun. Berlin est une ville tolérante, il s’y trouve beaucoup de personnes complètement déjantées.



Traduction de bk117 pour http://www.cobra11.free.fr

Pour toute utilisations de cette traduction sur d'autre site, merci de nous demander notre accord par mail à www.cobra11@hotmail.fr





Je suis partie deux semaines à Berlin et je passais tout les jours à Unter den Linden


Revenir en haut
MSN
SUZY
5000 messages
5000 messages

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2007
Messages: 5 344
Localisation: Île-de-France
13/02/1960
Acteur préféré: René Steinke
Point(s): 743

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2009, 18:00    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Tu en as eu de la chance petit scarabee slurp

Tu n'as pas recontré Erdo ? ce n'est que partie remise

La réponse de nos amis espagnols

"Re: Entrevista a Erdogan Atalay
  petra Hier à 8:52 pm


Pues si, Suzy, vaya trabajo!!! muchas gracias a tí y a BK117
Saludos de Petra Schubert"



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Revenir en haut
MSN
Tchern
Producteur
Producteur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 228
01/04/1965
Acteur préféré: Pas de préférence
Point(s): 682

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 2009, 09:19    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe! Répondre en citant

Super ! Merci d'avoir traduit l'article Jtm--e !
Il est toujours aussi cool Erdo !



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Sans méchants pas de bons flics !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:44    Sujet du message: Erdogan Atalay -- Cela a fait l'effet d'une bombe!



Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alerte Cobra : Fanclub Français : Le forum de la communauté des fans Français Index du Forum » Alerte Cobra » Articles, interviews traduites Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001- 2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Styles Database
Traduction par : phpBB-fr.com