Alerte Cobra : Fanclub Français : Le forum de la communauté des fans Français Index du Forum



 Bienvenue 
   -- Bienvenue Invité sur le forum du site  http://www.cobra11.free.fr --



-- La communauté des fans Français --  


 
Coin Lecture

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alerte Cobra : Fanclub Français : Le forum de la communauté des fans Français Index du Forum » Le coin détente » Le blabla
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anonyme-22
Fan débutant
Fan débutant

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2012
Messages: 21
Localisation: Bourgogne
06/07/1997
Acteur préféré: Erdogan Atalay
Point(s): 10

MessagePosté le: Lun 13 Aoû 2012, 20:54    Sujet du message: Coin Lecture Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour à tous Smile


Depuis quelque temps et grâce à quelqu'un que j'ai rencontré sur Facebook, je me suis mis un écrire.
Voici d'ailleurs le début, et je voudrais avoir vos avis, même si ceux-ci sont négatifs ! Wink


PS : Si quelqu'un aurait une idée de titre par rapport au début, je suis preneur 


_________________________________________________________________________________________________________

Dimanche 8 Juillet, 8 h 15,
Villeneuve sur Yonne.


Jim, allongé dans son lit, regardais le plafond d'un air pensif. Deux ans, cela fait exactement deux ans que ses parents avaient quitté ce monde, presque jour pour jour. Il s'en souvient comme si c'était hier : un soir de mars, alors qu'il rentrait de chez un ami, son oncle, sa tante, et son frère étaient tous les trois dans le salon, la tête baissée. Il avait alors compris que quelque chose de grave s'était produit. Ses parents étaient décédés dans un accident de voiture, mais Jim savait que ce n'était pas un simple accident de voiture, il avait été produit, ils avaient été assassinés. Son père avait été policié, et, avant sa mort, il travaillait sur une grosse affaire, celle-ci concernait une « gang », prénommé Les Loups Blancs.
Jim se leva de son lit et regarda la pendule, elle indiquait huit heures et quart, trop tôt pour se lever pour des vacances, mais de toute façon, il n'arriverait pas à se rendormir. Il se dirigea vers la chambre de son frère pour, comme à son habitude, le regarder dormir. Il faisait ça tout le temps, depuis que ses parents étaient décédés, il était sa seule raison de vivre à présent, celui pour qu'il donnerait tout, celui que personne ne devait toucher, ou il aurait sûrement des séquelles.


  • Tu ne dors pas ?



Sa tante, qui avait du l'entendre se lever, se tenait derrière lui.


  • Non, lui répondit-il.
  • Tu penses à tes parents ? demanda-t-elle dans un murmure.
  • A ton avis ?
  • Je sais que c'est dur, Jim, mais ça va aller, ne t'inquiète pas...
  • Non, comment veux-tu que ça ailles , Lorie, comment veux-tu que j'aille bien alors que des... imbéciles ont tué mes parents ?
  • Tu sais très bien qu'ils ont eu un accident de voiture, arrête d'être persuadé d'autre chose.
  • Ils n'ont pas eu un simple accident de voiture, cette nuit-là, il faisait beau, claire, c'était tout sauf un temps pour les accidents, et tu le dis toi même !
  • Oui, je l'ai dis, mais tout le monde peut se tromper, c'était un simple accident de voiture, c'est tout.
  • Non, il enquêtait sur une grosse affaire, il m'en avait parlé, et il m'avait dit qu'il y avait des risques, alors arrête avec cette accident !
  • Mais...
  • Ça suffit, coupa une voix derrière Jim.



Jim se retourna et vit son frère, assit sur son lit, visiblement mécontent d'avoir été réveillé.


  • Est-ce qu'éventuellement vous pourriez arrêter de parler de cette histoire cinq minutes ? demanda son frère
  • Oui, répondit Lorie, pardon de t'avoir déranger.



Elle se retourna et s'en alla en direction de la cuisine, Yohan se leva, ouvrit son volet et se pencha par la fenêtre.


  • Ça va petit frère ? demanda Jim en s'approchant
  • Non, j'aime pas trop être réveillé par une engueulade, répondit celui-ci
  • Mais, tu sais très bien que j'ai raison, et...
  • Peu importe, tu sais très bien que j'aime pas parler de ça.
  • Désolé, allez viens.



Il le serra dans ses bras, et ferma les yeux. Sa chaleur, son parfum, sa voix : son frère était la seule personne à avoir cet effet là sur lui, le rendre calme, ou bien heureux, il l'aimait de tout son cœur.


Mardi 10 Juillet, 13 h 30,
Rue Carnot, Villeneuve sur Yonne.


Jim et Yohan marchaient sur le trottoir, ils étaient attendus chez un ami de Jim, où ils allaient passer l'après-midi.


  • Je ne vais pas aller avec toi chez Jordan, j'ai d'autres choses à faire, beaucoup plus importantes, commença Jim.
  • Vraiment ? demanda son frère.
  • Oui, vraiment. Tu n'auras qu'à dire que j'ai eu un contre temps, que je suis par exemple allé chez le médecin.
  • Autant dire que tu ne voulais pas venir et puis c'est tout.
  • Mais, c'est pas que je ne veux pas venir, loin de là, j'ai juste des choses plus urgente à faire.
  • Et c'est quoi ces choses plus urgente ?
  • Je ne peux pas t'en parler, désolé.
  • D'accord, alors je veux bien te couvrir, mais c'est la première et la dernière fois.
  • Merci, petit frère.



Jim avait décidé de chercher, il voulait en savoir plus sur la mort de ses parents, il en avait plus qu'assez que tout le monde croit à cet accident idiot. Il avait donc l'intention de retourner à leur ancienne maison.
Après une petite heure de marche, il y parvint : c'était une très belle maison, grande et sur deux étages, elle possédait une cave, un sous-sol et une piscine couverte, le grand luxe. Son père était policier avant sa mort et sa mère docteur, ils vivaient donc dans une classe aisée. Bien que cela fasse deux ans que ses parents soient morts, la maison appartenait toujours à la famille, mais trop jeunes pour y habiter seul, Jim et son frère avaient été recueillis par leur oncle.
Jim déverrouilla la porte, l'ouvrit et rentra à l'intérieur. Une odeur de renfermé monta dans ses narines, la maison ne vivait plus : finit les allers-retours incessant, finit le nettoyage presque quotidien de sa mère, finit tout ça, la maison ressemblait à une coquille d'escargot vide. Il regarda autour de lui, des photos jongeaient les murs de l'entrée, se laissant alors entrainé par une vague de souvenirs, Jim commença à pleurer, repensant aux nombreux moments qu'ils avaient vécus tous les quatres ici, en famille... Essuyant ses larmes d'un coup de manche, il commença à monter les escaliers. Arrivé sur le palier, il ouvrit une porte.
Derrière cette porte se trouvait une très grand bureau, rempli de bibliothèque ou d'autres meubles recouvert par des livres ou des classeurs. Devant lui se trouvait un bureau de marbre et un gros fauteuil en cuir. Là, la poussière s'était déposé sur chaque objet, chaque recoin de la pièce. Il s'assit sur le fauteuil et se mit à penser à son père, cet homme qu'il aimait tant, son exemple, son père qu'on lui avait enlevé. Il ouvrit alors un tiroir, puis un autre, soulevant l'amas de feuilles et de dossiers. Il finit par découvrir une petite boite en bois, il la sortit l'ouvrit. Elle contenait un revolver et des balles rangées dans un étui en cuir. Il sortit le chargeur et vérifia s'il était plein ; c'était le cas. Il referma la boite et mit le tout dans son sac, vu ce qu'il l'attendait, il en aurait sûrement besoin. Il continua alors sa fouille, cherchant dans tous les tiroirs, dans toutes les armoires. Mais il ne trouvait pas le dossier qu'il cherchait, le dossier sur le fameux gang : « Les Loups Gris ».


  • C'est ça que tu cherches ?



Jim se retourna dans un sursaut. Son oncle se tenait dans l'encadrement de porte, un dossier bleu dans les mains.


  • Qu'est-ce que tu fais là ? demanda Jim.
  • C'est plutôt à toi que je devrais demander ça, tu devrais être chez ton ami, non ? répliqua John
  • Oui, mais j'avais des choses à faire.
  • Comme t'occuper de ce qui ne regarde pas ?
  • La mort de mes parents me regardent.
  • Oui, mais tu ne dois pas t'en mêler, pas de cette façon en tout cas.
  • Donne moi ce dossier, j'en ai besoin.
  • Sûrement pas, jeune homme, pas pour que tu mettes ta vie en danger.
  • Je ne vais pas mettre ma vie en danger, je veux juste en apprendre plus sur le gang.
  • Et ça va te servir à quoi, ne me dis pas que tu comptes faire justice toi même ?
  • Mais, non...
  • Tu mens très mal, Jim, rentrons maintenant, ordonna-t-il.



Il se retourna et repartit. Jim le suivit, puisque de toute façon il n'arriverait pas à faire changer d'avis son oncle, il était têtu, c'était d'ailleurs un défaut familiale.



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
*La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie <3.
Revenir en haut
MSN
Tchern
Producteur
Producteur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2009
Messages: 1 228
01/04/1965
Acteur préféré: Pas de préférence
Point(s): 682

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû 2012, 09:01    Sujet du message: Coin Lecture Répondre en citant

Pour écrire il suffit d'avoir l'idée et surtout il faut se lancer !
Je vois que tu as réussi !
L'autre difficulté c'est de terminer son histoire !

Pour le titre tu le trouveras pas toi même quand tu auras fini d'écrire ton histoire. Il deviendra une évidence !



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
Sans méchants pas de bons flics !
Revenir en haut
Anonyme-22
Fan débutant
Fan débutant

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2012
Messages: 21
Localisation: Bourgogne
06/07/1997
Acteur préféré: Erdogan Atalay
Point(s): 10

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû 2012, 14:49    Sujet du message: Coin Lecture Répondre en citant

Merci, pour la suite, j'y travaille ! 
Je la mettrais en ligne prochainement ! Very Happy



___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___ ___
*La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie <3.
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:00    Sujet du message: Coin Lecture



Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alerte Cobra : Fanclub Français : Le forum de la communauté des fans Français Index du Forum » Le coin détente » Le blabla Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001- 2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Styles Database
Traduction par : phpBB-fr.com